Planète Eau

La Terre est la seule planète du système solaire où l'eau existe sous ses trois formes : vapeur, liquide et solide. Cette petite molécule est associée à la vie, ou plutôt à une forme de vie qui ne peut exister que par la violence. Celle-ci commence par la destruction de notre étoile, le Soleil, qui libère une énergie extraordinaire à l'origine de toutes les autres terrestres. Nous lui devons le cycle de l'eau qui irrigue les terres émergées et les érodent ; et le rayonnement qui est capté par les plantes lors de la photosynthèse et brûle les peaux. Nous lui devons aussi le vent qui favorise la migration des végétaux et dévaste les lieux de ses tornades. Les sols irrigués et ensoleillé sous une brise légère offrent le terreau propice d'une flore coloniale, dont les nouvelles semences se nourriront des corps de leurs ancêtres. Dispersée parmi les plantes, la faune entame son exploration. Elle mutile et tue la flore, voire s'entretue elle-même. L'homme, principalement composé d'eau, se redresse alors du singe, cueille, chasse, et brûle. Il va jusqu'à construire des machines, qui, comme lui, ne sont animés que par la destruction. Bref, tel un sōzu , notre planète enchaîne inlassablement, cycle après cycle - et ce, jusqu'à ce que la clepsydre qui l'alimente ne se tarisse - des animations, dont les reportages de cette catégorie en décrivent quelques facettes. 

Fil des billets

vendredi 15 janvier 2016

Torpille chez les transitaires

En 2009, la Chine est en plein essor économique. Atelier du monde, elle fabrique la plus grande partie des produits consommés en Europe, dont en France. Avoir des clients chinois, qui exportent leurs produits est, pour un transitaire français, tout simplement une aubaine. Cependant, la sélection est difficile : les chinois veulent avoir confiance en leurs interlocuteurs.

Lire la suite

mercredi 9 décembre 2015

Et la foudre tua le commerce

L'ordinateur a remplacé les cahiers et les registres. L'écriture est devenue électronique, le papier n'est plus. La dématérialisation de l'information accélère les échanges et les décisions. Mais, il y a un prix à payer : le risque de tout perdre. L'électronique est fragile. Un câble sectionné ou un éclair trop près suffisent à la rendre inerte. Les informations ne sont plus accessibles et les années de travail sont souvent perdues.

Lire la suite

vendredi 13 novembre 2015

Piraterie au large de l'archipel des Crozet

Les premières traces de piraterie1 remontent à 5000 ans avant J. C., dans le détroit d'Ormuz, là, où sont les émirats. Cette région est couverte d'îlots et de criques, qui sont autant de départs, pour attaquer et piller les navires qui reliaient l'Inde à Babylone. Le butin se composait de marchandises volées et de personnes, revendues comme esclaves, pour servir de main d'œuvre, de  jouets sexuels et d'offrandes aux dieux.

De nos jours, cette forme de piraterie sévit encore. Mais depuis le 10 décembre 1982, date de la création des zones économiques exclusives, une nouvelle forme est née : la piraterie halieutique2. Celle-ci est un type de pêche illicite, où un bateau vient prélever sans autorisation et sans limitation de quota, les poissons vivant dans les eaux d'une nation, qui lui est étrangère. Les réserves de pêches s'amenuisent de plus en plus. Elles offrent alors aux organisations mafieuses une possibilité de diversification.

Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) bénéficient d'une faune encore préservée, mais déjà l'objet de convoitise. 

Lire la suite

jeudi 5 novembre 2015

Cyberattaque : sous-marin touché !

A l'instar des sous-marins, qui observent les côtes sans être repérés, il est possible d'espionner un réseau informatique en toute discrétion, à l'aide d'un véhicule. L'efficacité de cette arme dépend essentiellement des compétences de son utilisateur.

Lire la suite

mardi 30 juin 2015

Intrusion dans le système informatique

Le 13/03/2015 à 17:07 un ordinateur prend connaissance de son environnement et prend le contrôle du réseau à l’insu de son propriétaire. Un étranger vient de s’introduire, bien décidé à utiliser ce qui appartient à un autre.

Lire la suite

mardi 6 août 2013

Perquisition : un danger pour les entreprises

Une perquisition chez un employé ou dans les locaux d'une entreprise a des conséquences importantes sur son activité, qui peuvent dans certain cas lui être fatales. Des solutions simples existent pour réduire ces risques. Elles sont hélas souvent délaissées. Cette réaction est compréhensible, vu la faible probabilité d'être concerné par cette procédure judiciaire. Mais avec le  développement de la cybercriminalité, chacun de nous peut être victime d'un pirate qui aura détourné l'usage de notre ordinateur. De ce fait, même en étant innocent, nous pouvons être contraint à une perquisition et à une saisie de notre matériel informatique.   

Lire la suite

Dimanche 4 décembre 2011

L'huissier avait détourné 740 000 € en Suisse !

Acheter une entreprise peut devenir une aventure périlleuse. Tout commence par l'estimation de sa valeur sociale. Celle-ci est calculée à partir des chiffres d'affaire réalisés au cours des dernières années. Les bilans sont contrôlés par des experts comptables, qui s'appuient en partie sur la sincérité de leurs clients. Mais que se passe-t-il lorsque le client n'est pas sincère ? L'entreprise est achetée à un prix au-dessus de sa valeur, et l'action en justice devient le seul espoir d'une réparation. Alors commence un long combat, qui parfois n'aboutit pas.

Lire la suite

mercredi 26 octobre 2011

Le Pacifique : le goût de l'aventure

L'Océan Pacifique, malgré son nom, est à jamais associé à l'arme la plus destructrice connue à ce jour. Le 6/08/1945, les Etats-Unis inaugure le bombardement nucléaire, sur les populations civiles d'Hiroshima. Trois jours après, ils récidivent sur celles de Nagasaki. De 1966 à 1996, La France fera exploser 193 charges nucléaires dans les atolls de la Polynésie Française. Enfin, en 2011, La centrale nucléaire de Fukushima Daiishi explose et déverse une quantité importante de rejets radioactifs. Tel est le sort réservé à la plus grande étendue d'eau de la planète.

Lire la suite

vendredi 14 octobre 2011

Et les défunts furent traités comme de la viande

Mtsamboro : les clandestins qui y échouent, meurent souvent de soif. L'îlot n'a pas d'eau douce

Mayotte semble être destinée au trafic des êtres humains. En effet, l'île a connu l'esclavagisme sous toutes ses formes depuis sa première colonisation.

Présent de façon sporadique pendant la jeunesse de l'île, il a été remplacé par une organisation redoutable : l'esclavagisme islamique. Ce dernier est de loin le plus long. Il cède sa place au modèle occidental, qui sera le plus bref. Au début du XX°s, Mayotte et les Comores sont enfin libérées de leurs chaines.

Hélas, la séparation entre les îles sœurs donne naissance à un flux de migration clandestine, faisant aujourd'hui de Mayotte, le plus jeune des départements français, le théâtre du plus inhumains de tous les "commerces" : le trafic d'êtres humains.

Lire la suite

jeudi 14 juillet 2011

St Barth, pour les intimes

En moins d'un demi-siècle, notre monde s'est métamorphosé. Ce qui jadis était ignoré de tous est accessible par tous. Pour l'île de Saint Barthélémy, cette transformation l'a sortie d'un monde traditionnel vivant de pêche et de commerce, pour la projetter dans le monde des "people" et des narcotrafiquants. Tout est présent pour qu'elle perde son âme, mais sa population lutte pour lui préserver son identité et ses valeurs morales.

Lire la suite

page 2 de 2 -